La cinquième s’annonce

La cinquième édition des Embuscades de la scène s’annonce avec ses particularités

Une édition capitale pour capitaliser et renforcer les acquis

C’est la cinquième édition des Embuscades de la scène. C’est un pas de plus dans l’ambition du projet et de l’association SUDCREA. Cette édition marque un quinquennat d’action culturelle et l’évolution d’un projet qui prend un peu plus d’ampleur chaque année. Elle se déploiera dans les départements de l’Atlantique- Littoral ; Mono, Couffo et Atacora Donga. L’ensemble des activités couvre une durée de 10 mois.

Elle sera construite autour de trois axes majeurs à savoir :

  • Accès des communautés aux créations théâtrales des jeunes ;
  • Renforcement des capacités des jeunes créateurs sélectionnés ;
  • Initiation des plus jeunes à l’art dramatique.

 

Les Embuscades de la scène cherchent par ses trois axes à :

  • Valoriser les acquis des éditions antérieures : Une édition qui valorisera les acquis des quatre 4 dernières éditions et qui fera avancer les réflexions sur les nouvelles perspectives de déploiement l’action théâtrale au Bénin.
  • Opérer le nouveau rapprochement avec les communautés : cette édition permettre, à travers les nouvelles activités mises en route de se rapprocher des communautés dans d’autres espaces géographiques à savoir le Mono-Couffo et l’Atacora-Donga . La démarche est d’aller de plus en plus vers les communautés qui ne sont pas souvent pris en compte dans le déploiement de l’action artistique
  • Poser les jalons pour la naissance progressive de nouveaux créateurs : cette édition sera l’occasion de mener une activité qui pour mission de susciter de nouvelles vocations au seins des plus jeunes, pour l’exercice théâtral.

Ainsi cette édition se décline en trois grandes activités à savoir :

Renforcement des capacités de cinq (05) jeunes metteurs en scène en direction d’acteur ; mise en scène et théâtre participatif (A1) ;

Tournée de trois (03) spectacles des jeunes dans huit communes des départements de l’Atlantique-littoral et du Mono Couffo (A2) ;

Initiation de cent 100 jeunes scolaires de quatre (04) communes du Borgou et de l’Atacora aux arts dramatiques (écriture et montage d’un sketch) et au théâtre participatif.

Et l’innovation en question ?

Cette édition placera l’association encore plus en phase avec sa mission socio éducative.

En effet, si pour les éditions antérieures, il était juste question de former des metteurs en scène et de permettre aux communautés d’accéder à leurs œuvres il est cette fois ci question de donner la possibilité au communautés de participer à la construction de ces œuvres. Les communautés deviennent à la fois acteur, destinateurs et destinataires du message, sous la houlette des metteurs en scène formés. Pour ce faire, les formations seront orientées vers le théâtre participatif qui est un puissant outil de communication pour le développement.

About The Author: admin

Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *